Hitchcock

Rubrique destinée à nos films préférés, nos découvertes.
Répondre
Avatar du membre
Itikar
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages :1414
Enregistré le :04 oct. 2016, 23:49
Localisation :Paris
Contact :
Hitchcock

Message par Itikar » 18 oct. 2016, 00:51

Image

Film: Hitchcock
Réalisateur(s): Sacha Gervasi
Acteurs: Anthony Hopkins, Helen Mirren (golden globe meilleure actrice), Scarlett Johansson

Note personnelle : 3.5/5 (environ 3.0/5 sur Allocine)

Genre : biopic

Synopsis :

Alfred Hitchcock, réalisateur reconnu et admiré, surnommé « le maître du suspense », est arrivé au sommet de sa carrière. A la recherche d’un nouveau projet risqué et différent, il s’intéresse à l’histoire d’un tueur en série. Mais tous, producteurs, censure, amis, tentent de le décourager. Habituée aux obsessions de son mari et à son goût immodéré pour les actrices blondes, Alma, sa fidèle collaboratrice et épouse, accepte de le soutenir au risque de tout perdre. Ensemble, ils mettent tout en œuvre pour achever le film le plus célèbre et le plus controversé du réalisateur : PSYCHOSE.

Critique personnel :

Hitchcock est décevant sur tous ses aspects, pas dans le sens où cela forme un cocktail accouchant d'un mauvais film, non, le film reste divertissant mais chaque point aurait mérité plus de souffle. Ainsi, l'interprétation d'Hopkins est excellente, mais ne donne pas la juste mesure et de la stature et du mystère de l'original. Anthony Hopkins est souvent mou et placide où il aurait fallu plus d'énergie et de panache. Enfin, c'est assez inégal. A d'autres moments, il est épatant, sans doute. Notre Scarlett préférée campe par contre à merveille une Janet Leigh presque plus vraie que nature, mais au grand hélas, le réalisateur fait le choix discutable de lui donner un petit second rôle. C'est dommage. Heureusement, Helen Mirren ne vole pas son prix récemment acquis aux Golden Globes. Elle sauve probablement le film du navet épique avec son portrait de femme épatante et forte. Une très belle prestation qui éclipse sans difficulté Scarlett Johansson et l'autre actrice du film dont ce film parle : PSYCHOSE. L'arc qui concerne ce film phénomène est extrêmement bien traité dans le biopic, merci encore pour ça ! Du moins pour toute sa partie conceptuelle, qui fait un peu penser au biopic d'Ed Wood ou à The Artist mais pas trop non plus. Car, la partie phénomène est quant à elle totalement bâclée. Ce qui est assez honteux quand on songe que le film dure moins de deux heures.
C'est à se demander si Sacha Gervasi aime vraiment son sujet ?
Reste quelques maladresses : on nous refait le coup du prétendant malhonnête ayant acquis une garçonnière ... heureusement assez sobrement traité.
C'est bien simple, je crois qu'on aurait aimé moins d'amourette et plus de plateau de reconstitution du tournage de Psychose, plus de temps passé à sélectionner le casting, plus de rêve-cauchemar-folie hitchcockienne (les spectateurs du biopic comprendront), et bien plus de verve hitchcockienne chez Hopkins ! A bien des moment,s la lecture de la page Wikipedia du réalisateur est plus passionnante que ne parvient à l'être ce film. Un comble.
Un échec je pense.
Reste la beauté toujours aussi fatale de Scarlett Johansson qui livre juste devant son maître son corps en un succédané hyperaigu de la fameuse scène de la douche aussi viscéral que l'original ... Un demi point de plus à ma note finale rien que pour cela, donnant envie fissa de revoir le film original.
Le film reste agréable et passionnant étant donné le sujet qu'il traite. Mais dommage qu'il se contente de cela sans brio ou presque vu le personnage évoqué.

Image
source

Répondre