DRAGON-AGE-Blu-ray

Répondre
Avatar du membre
Itikar
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages :1414
Enregistré le :04 oct. 2016, 23:49
Localisation :Paris
Contact :
DRAGON-AGE-Blu-ray

Message par Itikar » 18 oct. 2016, 00:43

Vu en BR:

Image

Note personnelle : 3/5 (identique que la notation Allocine)

informations et bande annonce : http://www.gentlegeek.net/27482/dragon- ... en-france/
critique : http://www.gentlegeek.net/28106/critiqu ... he-seeker/

Il s'agit d'un film faisant partie de la série "Dragon Age", et sorti en France en DVD et en BR. C'est plus un manga animé de manière non conventionnelle - motion capture notamment pour les animations des visages - Il n'est certes pas exempt de défaut (animation poussive par moment, hormis les scènes de duel très bien rythmées, effets pyrotechniques et magiques sans originalité) mais offre une solide histoire - qui m'a pas mal fait penser aux intrigues rocambolesques à la Heroes of Might and Magic ... - et une ambiance épique à souhait. Durant 1H30, il réussit pour moi trois défis : le premier, la présentation de l'univers de Dragon Age, caractérisé par des luttes politiques entre plusieurs factions, ce qui est admirablement montré dans le film. Le deuxième, l'intrigue complexe et dynamique. Avec peu de temps mort, l'histoire avance de manière fluide, de plus en plus dramatique, et toujours sous tension. Le final est assez climacique, et nous tient plutôt en haleine. Peu marqué par le grand méchant - son sbire est savoureux par contre - ou par le premier rôle masculin - bon mais sans plus je trouve - j'ai surtout été agréablement surpris par le traitement de l'héroïne. Présentée comme une Figure mythique de Dragon Age 2 (ce que j'ignore à dire vrai n'ayant pas joué au second opus), l’héroïne Cassandra fait ici quasiment ses débuts, et nous offre une personnalité nuancée, celle d'une jeune fille en proie à des affres et des doutes de son âge. Autour d'un arc classique de vengeance et de sens du devoir, elle domine le récit par sa présence, à mi chemin entre une implacable Jeanne d'Arc sacrée et une aventurière un brin sauvage et hyperactive. Le film raconte sa quête, en la vérité derrière les apparences mais aussi en la défense de son honneur et de ses aspirations héroïques. Avec un petit regret sur l'animation de certaines créatures - dont les dragons, pourtant fort bien dessinés dommage - j'ai cependant passé un bon moment, m'ayant éclairé sur la période explorée.
Le deuxième intérêt du Blu Ray est ses bonus, dont une visite des studios Bioware, expliquant efficacement les différentes étapes de leur développement, qui ne laisseras pas de marbre ceux qui comme moi ont assisté à la naissance de leur premier bébé, Baldur's Gate.
Un film réservé aux fans de ce genre d'ambiance donc.

C'est donc ainsi par ce film que j'ouvre mon classement de film 2013

Répondre