Page 1 sur 1

Percy Jackson : La Mer des Monstres

Posté : 18 oct. 2016, 22:21
par Itikar
Je resors de Percy Jackson, la Mer des Monstres.

Image

Film monstrueux à tous les étages s'il en est, c'est je pense le pire film que j'ai vu en 2013 pour le moment.
Acteurs jouant mal car prenant conscience qu'ils sabordent leur carrière dans un film niais et raté, effets spéciaux dantesques et réussis au service de situation nullissime et sans intérêt, et histoire ... euh, y'a vraiment un scénar ?

Alors, d'accord, c'est pourri euh pardon ... pétri de bons sentiments (amitié, courage, vaillance, et sacrifices ratés en pagaille - les deux héros qui meurent revivent miraculeusement ... pratique d'être demi dieu quand même :D ) mais c'est avant tout pourri, un peu comme la pomme après le départ du ver.
Parlons-en du ver, on pourrait espérer au moins le plus petit embryon niais d'une histoire sentimentale apte à déniaiser Puceau Jackson ... Ben, même pas ! Il restera vierge de tout contact animal avec ces pourtant archi bombasses de copines ... qui pourtant n'attendent visiblement qu'à ce que le beau brun (j'imagine) morde dans leur pomme !

La mythologie aurait pu sauver le projet : histoire de pas trop se rapprocher d'un Harry Potter (c'est raté, y'a même une voiture un peu magique et des arbres immenses force de vie et de protection) ou d'un choc des titans (là aussi, c'est raté, ils ont mis un hécatonchire qui fait des cocktails dans un bar washingcthonien ... et surtout le super bad guy divin final est un copié collé moins réussi du bad guy final du dernier choc des titans )

Alors, disons-le tout de suite, Harry, Ray et Hermione sont un trio d'adulescents bien plus crédibles et sincères que le trio Percy, Annabes et Garter je crois ... Pourtant, les acteurs - et actrices - font un effort maximum pour donner l'illusion qu'ils jouent sincèrement, mais le challenge était trop difficile je pense : Hermès travaillant chez Fedex, Dyonisos humant du bourgogne, ou encore un équipage de marins zombis peureux de la seconde guerre conduits par la fille d'Ares .... et, coup de gong final, deux serpents se tapant la causette autour d'une canne d'argent et réclamant de l'attention, sans compter un taureau horloge couteau suisse, croisement improbable entre un d2r2 et un xénomorphe à yeux rouges de phare anti brouillard ... trop c'est trop je pense pour la jeune santé mentale de ces non moins jeunes acteurs.

Heureusement, le méchant garçon ennemi de nos amis ados est de la partie, ayant déjà fait ses supers preuves dans Percy 1 ... Il s'appelle Luc, est aussi charismatique qu'une planche à pain (une sorte de Drago Malfoy en plus ambitieux et moins prudent) , aussi dangereux qu'une épée en guimauve et accompagné d'un groupe de brutes ayant visiblement pas assez de neurones pour avoir une bonne synchronisation de leurs muscles des gros bras, et donc totalement inexistant au mieux. Sans compter qu'il est encore plus idiot que le cyclope (Mal)Polyphème, car il choisit de ressusciter celui-là même qui s'est farci son père en petit déj ! Plus onc, tu meurs.

allez, cherchons gentiment à sauver ce qui ne peut pas l'être : le cyclope Polyphème est réussi (Ron perlman oblige) dans son débit ininterrompu de grossièretés, mais là où celui de l'Odyssée n'est pas bête mais face à un Ulysse vraiment intelligent, ici ils ont du le rendre bête face à des ados stupidement standards. On va dire qu'il y a presque une recherche à ce niveau.
La créature chien de garde de Luc est elle sympa quand même - une sorte de manticore lambda sans âme ni raison d'être autre que le fait d'être une manticore lambda sans âme -

Il y a cependant quelque chose dans ce film qui continue de me surprendre quelques heures après : quelque part, malgré cette dégoulinance superposée de nullité et de cliché improbables et sans saveur, j'ai aimé quelque chose dedans ... Quoi donc ? je ne sais pas ... Je vais me dire que c'est parce que je reste un grand enfant naïf près à avaler n'importe quoi et aimant quand le héros meurt et renait de ses cendres. C'est ça, Percy Jackson: une éternelle renaissance, et c'est jouissif ... m'enfin, faut quand même la chercher loin, cette jouissance car il faut dirons-nous masturber bien en profondeur son intellect pour y trouver quelque chose de chouette .... qui n'a en fin de compte que plus grand chose à voir avec l'entité filmique elle-même.

Ah, dernière chose qui fâche: la mer des monstres, vous ne la verrez que dans le titre du film, car à part les vilains dieux et demi dieux et autres parques et cyclopes (ah bon ?), les monstres vous n'en verrez que deux, pas plus ... Allez, trois avec le gros méchant estomac sharlaakien du pauvre...

L'humour fait toujours un plat, enfin je suis méchant, disons que neuf fois sur 10 la blague est mauvaise mais il y a tellement de vannes qu'au final deux ou trois vont être réussis ... ne tirons pas sur le pianiste ...

Bref, conseil du jour : regardez seulement la bande annonce car cette fois-ci, il y a vraiment TOUT le film à l'intérieur... excepté quelques vannes ...

[video]http://www.youtube.com/watch?v=kGyOKD8gNMM[/video]

Oh, j'ai oublié d'encenser la musique ... Faut dire que je ne me rappelle même plus qu'il y avait une musique ...